Archives de Tag: FECAFOOT

AG-Fécafoot : Joseph Owona satisfait !

???????????????????????????????

Le président du Comité de normalisation a donné un point de presse à l’issue de l’Assemblée générale qui s’est tenue ce mercredi à l’hôtel Mont Fébé de Yaoundé. Il se réjouit également des résolutions prises au cours de ces travaux.

De la candidature de Tombi

J’ai eu à confesser les uns et les autres, je les avais déjà écoutés durant la semaine. Il y avait un certain nombre de points je crois sur lesquels tout le monde s’est mis d’accord. Premier point, la situation éventuelle d’un secrétaire général candidat à la présidence de la Fécafoot. Je crois que le compromis qui avait été trouvé a été reconduit, en temps normal, le secrétaire général devra démissionner. Dans le cas présent, s’il (Tombi à Roko, Ndlr.) est candidat, dès qu’il dépose sa candidature, il est mis en congé administratif.

Des représentants

C’est un peu plus utile au niveau des départements et au niveau des régions pour trouver un équilibre entre les départements et les régions. Je crois ici également que nous avons adopté une des formules souples qui permet une représentation équitable. Autre point de discussion, c’est les recours administratifs. Comme vous le savez bien, la Fécafoot prend aussi des actes administratifs. Je veux dire qu’en ce moment nous sommes à la Chambre administrative avec certains clubs. Il n’y a pas qu’un contentieux purement sportif à la Fécafoot. Nous avons trouvé bon, de ne pas faire référence à ces recours administratifs dans les Statuts, tout en précisant pour les intéressés, que les lois de la République restent des lois en vigueur dans ce domaine-là, en matière de contentieux administratif.

Du Comité exécutif

La grande innovation qui permet d’apaiser un peu l’atmosphère, c’est la modification de la composition du Comité exécutif. Vous savez que l’instance faitière mondiale du football avait demandé une réduction drastique des effectifs du Comité exécutif. Nous avons mis pratiquement quatre mois à négocier avec eux sur ce point. Nous venons, pour des raisons d’apaisement, pour des raisons que nous ne mettons personne dehors, permettre au candidat président à la Fécafoot, d’ajouter trois noms de personnes de son choix dont un représentant du corps de métier. Je crois que c’est une bonne modification, qui permet d’apaiser un peu les autres. Voilà l’essentiel des choses qui ont été faites, qui ont été des innovations et qui ont permis de concilier les deux courants.

De la place du gouvernement

Il y a un gouvernement dans ce pays. Et la loi sur la promotion du sport c’est un texte du gouvernement. L’agrément qui est donné à la Fédération camerounaise de football vient du Ministère chargé des Sports ; la loi sur les Associations vient toujours du gouvernement par conséquent, il n’y a pas d’ingérence. Le Comité n’a pas seulement écouté le gouvernement : on a aussi consulté d’autres qui nous ont montré la voie à suivre. Ce que la Fifa et la Caf ne veulent pas, c’est une ingérence flagrante en politisant le sport. Nous sommes dans un pays où il y a un gouvernement, des lois et des règlements. Je dois encore rappeler que ce gouvernement finance quand même l’essentiel des compétitions. On ne peut pas faire grand-chose s’il n’est pas impliqué.

Au sujet des clubs fictifs

Et il y avait également j’allais peut-être oublier, le fameux problème des clubs fictifs. Beaucoup de types affirment qu’il y’a eu des clubs fictifs, nous pensons que nous avons fait au moment où il le fallait une circulaire qui précisait les clubs qui peuvent prendre part aux élections. Je crois que nous avons réaffirmé cela, et que l’année 2015 qui est une année à problème, en disant que ce sont les clubs qui ont fait 2012, 2013, 2014 qui sont éligibles, qui peuvent participer aux informations. Voilà les principales modifications qui ont permis d’aboutir à un consensus à très forte majorité pour adopter les textes.

Fecafoot – Elections :Apres la Sentence du CCA voici le nouveau chronogramme modifié

arton20865-90cf8

5 Août 2015 : Assemblée Générale adoptive des Statuts et du Code électoral de la FECAFOOT.
Du 11 au 13 août 2015 : Adoption des statuts des ligues départementales.
18 Août 2015 : Adoption des statuts des ligues régionales.
20 Août au 24 août 2015 : Dépôt et examen des candidatures, publication des listes officielles et convocation des Assemblées électives départementales.
28 Août au 04 septembre 2015 : Election dans les ligues départementales.
Du 05 au 08 septembre 2015 : Dépôt de candidature, examen des candidatures, publication des listes officielles et convocation de l’Assemblée élective des ligues régionales.
14 Septembre 2015 : Election dans les ligues régionales.
Du 15 au 20 Septembre 2015 : Dépôt de candidature, examen des candidatures, publication des listes officielles et convocation de l’Assemblée Générale élective fédérale.
28 septembre 2015 : Election Fédérale
29 septembre 2015 : Passation de pouvoir entre le Comité de Normalisation et le Comité Exécutif de la FECAFOOT.

Fécafoot-Élections :Comité de Normalisation au Comité Exécutif ,Passation de pouvoir le 28 septembre 2015!

arton20865-90cf8

COMMUNIQUE MULTIMEDIA N°0028/FCF/PCN/SG/DMC2015

PROJET DE CALENDRIER MODIFIE DES ACTIVITES RELATIVES A L’ADOPTION DES TEXTES ET AU PROCESSUS ELECTORAL DE LA FECAFOOT
– 6 juillet 2015 : assemblée adoptive des statuts dans les ligues départementales de la Sanaga Maritime, du Moungo, du Wouri, du Haut Nyong et du Mfoundi.
– 15 juillet 2015 : Assemblée adoptive des statuts dans les dix (10) ligues régionales.
– Du 13 au 24 juillet : Constatation et publication des collèges électoraux des ligues départementales et régionales.
– Du 25 au 31 juillet 2015 : Dépôt de candidature examen des candidatures, publication des listes officielles et convocation des Assemblées départementales électives.
– Du 05 au 16 Aout 2015 : Election dans les ligues départementales.
– Du 18 au 22 Aout 2015 : Dépôt de candidature examen des candidatures, publication des listes officielles et convocation des Assemblées régionales électives.
– 28 Aout 2015 : Election dans les ligues régionales.
– Du 1er au 15 septembre : Dépôt de candidature examen des candidatures, publication des listes officielles et convocation de l’Assemblée fédérale élective.
– 28 septembre 2015 : passation de pouvoir entre le Comité de Normalisation et le Comité Exécutif de la FECAFOOT.

Coupe du Monde Féminine 2015 : la Fécafoot octroie 60 millions aux Lionnes !

2624975_large-lnd

« une prime spéciale d’encouragement » pour leur éclatante participation à la Coupe du monde « Canada 2015 ».
Les principaux bénéficiaires de cette enveloppe assujettie aux taxes et autres prélèvements y afférents –en vertu de la nouvelle loi des finances- sont les 23 joueuses et les encadreurs.
En outre, les autorités de la Fécafoot ont décidé d’allouer également un montant de 29 millions FCFA TTC aux membres de la délégation ayant accompagné les Lionnes dans leur expédition canadienne.
Cependant, le Comité de normalisation se réserve une prime spéciale à déterminer pour ses membres, relativement à cette même participation du Cameroun au mondial féminin

Fecafoot : Vers la normalisation et vers les Elections, les résolutions de L’AG !

arton20865-90cf8

Sur les 103 délégués constituant cette Assemblée, 94 étaient présents et 03 étaient représentés. Elle a ainsi pu valablement délibérer sous la présidence du Pr. Joseph OWONA, Président du Comité de Normalisation de la FECAFOOT, en présence des émissaires de la FIFA et de la CAF et des Commissaires du Gouvernement désignés par le Ministre des Sports et de l’Education Physique

Au cours des débats, les délégués à l’unanimité, se sont accordés sur une reformulation de l’article 78 des Statuts relatif à la saisine de la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage du Comité Olympique et Sportif du Cameroun qui constituait le principal point d’achoppement.

Par 63 voix contre 34 résultant d’un vote à bulletin secret, les délégués ont adopté les résolutions suivantes :

– 1ère résolution : Les Statuts de la FECAFOOT sont adoptés.

– 2ème résolution : Le Code électoral de la FECAFOOT est adopté.

– 3ème résolution : L’article 4 du Statut Spécial des ligues régionales, départementales et d’arrondissement est modifié.

– 4ème résolution : L’Assemblée Générale réaffirme la compétence de la Commission des Compétitions Nationales et Internationales de la FECAFOOT et du Secrétariat Général de la FECAFOOT en matière d’organisation et d’administration du championnat régional, du championnat départemental et du championnat d’arrondissement telle que définie dans les règlements respectifs de ces compétitions.

Source : Fecafoot

Affaire Fecafoot : Le gouvernement pour la concertation entre les différents protagonistes pour une fin de crise!

issa_tchiroma_009978_vkm_ns_500

Au plan général, les parties en conflit à la Fecafoot, ainsi que le Comité de normalisation se sont accordées sur le fait que :
– l’Assemblée générale légitime de la Fecafoot est celle de 2009 ;
– toutes les dispositions querellées des textes de la Fecafoot devront être revues pour se conformer à la législation camerounaise en vigueur en la matière, aux règlements de la Fifa et dans le respect de l’éthique sportive et de la transparence.
De manière détaillée, les représentants des deux parties en conflit ont procédé à une revue des dispositions querellées en vue de leur reformulation concertée.
Au terme de leurs travaux, un accord s’est dégagé sur une nouvelle formulation de l’ensemble des dispositions querellées.
1-Il s’agit notamment :
Pour les statuts, des articles 18,19, alinéa 3 ; 21, 23, alinéa h, 35 ; 37 alinéa 2, 78 et 79 nouveau.
Pour le code électoral, des articles 1 alinéa 2, 8 alinéa 3 nouveau e 5 alinéa 8.
De manière substantielle, l’on peut relever que les dispositions de l’article 78, expressément visées par les sentences de la CCA et du TAS ont été revues. Ainsi, le Tribunal arbitral du football créé au sein de la Fecafoot a été maintenu, mais ses décisions peuvent faire l’objet de recours auprès de la Chambre de conciliation et d’arbitrage instituée auprès du Comité national olympique et sportif du Cameroun, conformément aux dispositions de l’article 44, alinéa 2 de la loi 2011/018 visée plus haut.
S’agissant du statut du secrétaire général lorsqu’il est candidat un alinéa 8 a été ajouté à l’article 5 et qui stipule que
1-« Durant le processus électoral, un secrétariat technique indépendant en charge des élection est mis en place.
2-A l’avenir, le secrétaire général en poste, qui aspire à être candidat à la présidence de la Fecafoot devra démissionner six (06) mois avant le lancement du processus électoral.
3-Pour le cas présent, en prélude aux élections annoncées, il a été convenu que la commission électorale met d’office en congé administratif le secrétaire général dès adoption des statuts ».
C’est au vu de ces avancées majeures, de nature à garantir un processus électoral juste et un scrutin transparent, que le gouvernement a décidé de l’envoi d’une mission gouvernementale, comprenant des représentants des deux parties en conflit, en vue d’aller présenter cette position camerounaise commune, comme voie de sortie de crise.
Le 19 mars 20145, la délégation camerounaise a été reçue au siège de la Fifa. A l’issue des échanges, la Fifa a pris acte des avancées relevées dans l’élaboration des textes et du rapprochement entre les parties en conflit au sein de la Fecafoot et a décidé de l’extension du mandat du Comité de normalisation pour une période de six (06) mois. Elle a par ailleurs prodigué un certain nombre de conseils à la délégation camerounaise en vue d’un aboutissement rapide et serein de ce processus engagé depuis bientôt deux ans.

Fecafoot : Le Comité de Normalisation prorogé jusqu’en septembre 2015 !

???????????????????????????????

La Fifa vient de nous faire savoir que le comité de normalisation de la Fecafoot est prolongé pour 6 mois . Le Professeur Joseph Owona et ses paires continueront à chercher à régler le problème de la Fecafoot le travail est très immense et très difficile je dirais ardu car il faut des solutions idoines pour pouvoir organiser les élections au niveau des instances de la Fecafoot .
Nous attendons de voir ces  grands  professeurs   de droit  amener  un souffle  nouveau . Avec  cette quatrième prorogation ils passeront  2 ans 4 mois  à la  tête du  football   en   agonie     . Le jeu est gelé , l ‘équipe nationale est aussi mauvaise avec un concept foireux .

Amicaux – Lic : Volker Finke ne reconnait pas la liste publié !

0,,15802305_303,00

Le sélectionneur Volker Finke ne reconnait pas la liste publié par la Fecafoot hier car il ya des incohérences ,il avoue avoir donner une liste de 28 joueurs et des joueurs qui se trouvent dans cette liste certains n ‘ont pas été contacté par le coach comme Joel Matip aussi Moussa Bana le joueur de Coton sport est blessé ,Oyongo Bitolo un joueur sans club et l ‘Absence de Choupo Moting . Cette liste semble être retouché par La Fecafoot elle même .
Les joueurs convoqués par le Sélectionneur National Volker Finke sont :
Gardiens :
ONDOUA Joseph Fabrice, FC Barcelona
NDY Assembe, FC Nancy
Défenseurs :
GUIHOATA Jérome, FC Valenciennes
CHEDJOU Aurélien, Galatasaray Istanbul
MATIP Joël, Schalke 04
BAGNACK Frank, FC Barcelona
BANANA Yaya, AO Platanias Chanion
MOUSSA Bana, Cotonsports de Garoua
BEDIMO Henri, O. Lyon
Milieux et Attaquants :
MBIA Stéphane, FC Sevilla
EYONG Enoh, Standard Liège
LOE Raoul Cédric, CA Osasuna
KOM Frank, Étoile Sahel Sousse
NDI Dani, Sporting Gijón
ABOUBAKAR Vincent, FC Porto
MOUKANDJO Benjamin, Stade Reims
KWEUKE Léonard, Caykur Rizespor
N’JIE Clinton, O. Lyon
ETOUNDI Franck, FC Zürich
OYONGO Bitolo Ambroise

Fécafoot :les organes exécutifs des ligues régionales et départementales sont suspendus !

Joseph-Owona1

COMMUNIQUE
Le Président du Comité de Normalisation de la FECAFOOT informe le public qu’en vertu de l’article 32 alinéa 5 de la loi n°2011/018 du 15 juillet 2011 relative à l’organisation et à la promotion des activités physiques et sportives, les organes exécutifs des ligues régionales et départementales sont suspendus jusqu’à l’aboutissement du processus électoral en cours.
L’article précité dispose en substance que la ligue sportive exerce ses missions sous l’autorité et le contrôle de la fédération sportive nationale à laquelle elle est affiliée.
Le Comité de Normalisation se réserve le droit de désigner, en tant que de besoin, les personnes ou entités chargées de gérer les affaires courantes des ligues régionales et départementales.
Fait à Yaoundé, le 03 mars 2015
LE PRESIDENT DU COMITE
DE NORMALISATION
Pr. Joseph OWONA

Fécafoot :La Commission met en congé le candidat Tombi a Roko !

arton20123-a9f4a

Trois dispositions de l’article 5 alinéa 8 qui auraient ainsi été reformulées
1-« durant le processus électoral, un Secrétariat technique indépendant en charge des élections est mis en place ».
2-« à l’avenir, le Secrétaire général en poste, qui aspire à être candidat à la présidence de la Fécafoot devra démissionner six (06) mois avant le lancement du processus électoral ».
3-« pour le cas présent, en prélude aux élections annoncées, il a été convenu à la majorité des participants, ce qui suit : la Commission met d’office en congé administratif le Secrétaire général candidat dès adoption des Statuts »