Transfert : Gervinho annule son transfert pour AL JAZIRA SCC !

téléchargement

Gervais Yao Kouassi (28 ans , Attaquant , AS Roma 71 matches 19 buts et 66 matches avec les Éléphants et 20 buts ) L’éléphant Gervinho n ‘a pas voulu faire les choses à la dentelle il a voulu se la roucouler douce à Abu Dhabi en exigent un Hélicoptère privé , une maison pour sa famille et une plage privée pour souvent plonger dans l ‘eau pendant ses moments de loisir et de détente en plus de ses primes et de son salaire plus les 13 millions d ‘Euros de son transfert . Alors que tout était réunis pour le moins ce que croyait ses nouveaux employeurs mais malheureusement c ‘était sans compter des exigences du Champion d’Afrique qui a eu » un cœur gros comme l ‘éléphant « et a provoqué la colère du président du club millionnaire qui ont vu ses  » EXIGENCES OBSCÈNES  » . Nous vous rappelons que le même Gervinho après son sacre de la CAN 2015 ou ils ont été champions a amené sa copine dans un vol privé vers Milan sans visa et a eu des altercations avec la police italienne .

Côte d’Ivoire : Copa Barry « j’arrête !!! »

 

BARRY-e1423493920296-670x300

Copa Barry a fait savoir ce lundi qu’il met un terme à sa carrière avec les Eléphants à 35 ans. « Toutes les bonnes choses ont une fin. J’ai décidé de mettre fin à ma carrière avec l’équipe nationale de Côte d’Ivoire », explique-t-il sur une vidéo postée sur son compte Facebook. « J’ai été fier de porter notre maillot ».
Formé à l’ASEC par Jean-Marc Guillou et joueur de champ dans sa jeunesse, Copa Barry referme une carrière internationale débutée il y a près de quinze ans contre la Tunisie en juin 2000 et riche de 85 sélections. D’abord remplaçant, il avait pris la succession de Jean-Jacques Tizié, son « grand frère » qu’il remercie dans la vidéo, après la Coupe du monde 2006.Il gardait le but des Eléphants lors du Mondial 2010 et 2014, ainsi qu’en 2012
Le gardien de Lokeren s’arrête donc en étant au sommet puisqu’il a été le héros du sacre à la CAN 2015. Une compétition qu’il avait pourtant débuté sur le banc. A la faveur d’une blessure de Sylvain Gbohouo, il a été titularisé en finale et s’est mué en héros national contre le Ghana (0-0, 9 tab à 8) en repoussant deux tirs au but puis en inscrivant celui de la victoire.