Tirage au sort mondial 2018 : Le Cameroun jouera le deuxième tour préliminaire !

cam- ver

C’est ce 25 juillet que la Fifa effectuera à Saint-Pétersbourg, le tirage au sort des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, qui aura lieu en Russie. Un premier tour qui devrait, entre autres, épargner les cinq meilleurs africains au classement Fifa de juin, à savoir Côte d’Ivoire, Ghana, Tunisie, Algérie et Sénégal.
l’Algérie, le Ghana, le Cameroun, le Mali, le Sénégal, la Côte d’Ivoire et le Nigeria, exemptés au premier tour, bénéficieront d’un avantage certain. Ces équipes auront comme adversaires des rescapés du premier tour. Cela dit, toutes ces équipes croiseront celles classées parmi les 28 dernières sélections d’Afrique. Les grosses cylindrées seront donc toutes avantagées pour faire partie de la Coupe du monde 2018, mais aussi par rapport au classement Fifa.Pour ce qui est de l’Afrique, la plus haute instance du football mondial a confirmé qu’il y aura un premier tour en aller-retour, au mois d’octobre prochain. Le mode d’emploi de ce premier tour a été effectué par la Caf. Ainsi, au premier tour, on devra réduire le nombre d’équipes présentes pour le deuxième tour. Donc, sur les 54 sélections africaines, 28 prendront part au premier tour prévu en aller-retour pour la double date Fifa du mois d’octobre. Ce seront les 28 équipes les moins classées mondialement qui vont s’affronter entre elles. 14 équipes vont donc passer au second tour, toujours programmé en aller-retour pour la double date-Fifa du mois de novembre.Côte d’Ivoire, Ghana, Tunisie, Algérie et Sénégal têtes de série
Pour ce qui est du troisième et dernier tour des éliminatoires, on risque d’avoir des chocs entre grosses cylindrées.
A noter que les cinq meilleures équipes, selon le classement du mois de juin, sont l’Algérie, la Côte d’Ivoire, la Tunisie, le Ghana et le Sénégal. Les vingt équipes qualifiées à l’issue du deuxième tour composeront cinq groupes de quatre équipes. Le premier de chaque groupe sera qualifié pour la Coupe du monde 2018.

Coupes du Monde 2018 et 2022 : L’Afrique garde ses 5 places !

3ead1

Après la réélection de Sepp Blatter président de la FIFA pour un cinquième mandat, ce dernier a annoncé, le lendemain, la répartition des 32 places entre les différentes confédérations pour les Coupe du Monde 2018 et 2022.
Blatter a fait savoir qu’il n y aura pas de changement dans le nombre des places attribuées pour chaque confédération. Ainsi, l’Afrique pourrait garder ses 5 places pour les prochains mondiaux.
Certains attendaient tout de même une place supplémentaire pour l’Afrique qui a soutenu le Suisse lors de ces élections.
Voici la répartition :
Afrique : 5 représentants
Asie : 4,5
Europe : 13
Amérique du Nord, Centrale et des Caraïbes : 3,5
Amérique du Sud : 4,5
Océanie : 0.5
Pays hôte : 1