Jeux -Africains 2015 : Le groupe des Lionnes indomptables !

11822419_904005702978426_8892829778844795401_n

Selon le tirage au sort qui s’est déroulé le 9 juillet au siège de la Confédération africaine de football (Caf) au Caire, le Cameroun croisera le Ghana, l’Afrique du Sud et l’Égypte dès le premier tour. Le Ghana, qui a déjà réussi à se qualifier pour les phases finales des coupes du monde 1999, 2003 et 2007 et disputé trois finales de Can en 1998, 2002 et 2006.
La sélection nationale sud-africaine ou Banyana Banyana a été médaillée d’argent en 2000 et 2012 au championnat d’Afrique de football féminin. Elle a été finaliste en 1995, 2000, 2008 et 2012. Elle a gagné deux fois le bronze, en 2006 et 2010. Mais, les Sud-africaines ont crevé définitivement l’écran en obtenant une qualification historique pour les jeux Olympiques de Londres 2012. Pour les Jeux africains, l’Afrique du Sud a échoué en finale en 2003 et 2007.
L’Égypte restera toutefois la grande inconnue de ce groupe. Si la sélection masculine détient le record de titre sur le continent africain (7 Can gagnées en 1957, 1959, 1986, 1998, 2006, 2008 et 2010), l’Égypte dans sa catégorie féminine ne figure pas sur le registre des grandes nations du football africain.

Caf : Issa Hayatou pour un nouveau mandat ; la limite d’âge est levée par l’A.G!

can-hayatou-sanctions-maroc

CAF : la limite d’âge est levée par l’assemblée générale
Le président de la Confédération Africaine de Football a annoncé mardi, en marge de l’assemblée générale de l’instance, que la limite d’âge pour occuper le poste du président a été supprimée des règlements.
« Lors de la dernière Assemblée Générale de la CAF à Sao Paulo, au Brésil, le 8 juin 2014, l’Afrique a décidé, à l’unanimité, de soutenir l’abrogation de ces dispositions dans les statuts de la FIFA. Ce qui a été fait. Il n’existe plus de limite d’âge pour les candidats à une élection au comité exécutif de la FIFA », a fait savoir Hayatou.
Alors qu’elle était de 70 ans, la limite d’âge est donc du passé. De quoi faire le bonheur du camerounais, 68 ans, qui n’a plus d’obstacle pour un nouveau mandat. Lui, qui occupe ce poste depuis 1988.

CAN 2017: Le Gabon organisera la prochaine Coupe d’Afrique !

2609912420

Le Gabon organisera la Coupe d’Afrique des nations 2017 de football, a annoncé la Confédération africaine de football, ce 8 avril 2015 au Caire. Le Gabon a été préféré à l’Algérie et au Ghana. La Libye devait organiser cette CAN 2017 mais a dû renoncer à cause des violences et de l’instabilité politique qui règne dans le pays.
Le Gabon remplace donc la Libye qui devait organiser cette 31e édition. Les Libyens avaient déjà renoncé à accueillir l’édition 2013 à cause de la guerre ayant ravagé le pays. Ils avaient alors accepté d’échanger l’organisation de la CAN 2013 contre l’organisation de la CAN 2017, promise à l’Afrique du Sud. Mais en août dernier, les autorités libyennes ont jeté l’éponge une seconde fois, toujours pour des questions d’insécurité et d’instabilité politique.

Maroc : Le Tribunal arbitral du sport a annulé les sanctions de la CAF.

2011-06-05T020119Z_671784854_GM1E7650RZT01_RTRMADP_3_SOCCER-AFRICA-MOROCCO_0

Suspendu lors des deux prochaines CAN en 2017 et 2019 après avoir refusé d’organiser l’édition 2015, le Maroc est finalement autorisé à disputer ces compétitions. Le Tribunal arbitral du sport a annulé les sanctions de la CAF.

Les supporters des Lions de l’Atlas peuvent souffler. Leur équipe du Maroc pourra disputer les deux prochaines Coupes d’Afrique des nations. Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a annoncé, jeudi 2 avril, qu’il annulait en grande partie les sanctions infligées par la Confédération africaine de football (CAF) à ce pays à la suite de son refus d’organiser la CAN-2015 aux dates prévues (17 janvier-8 février) en raison de l’épidémie d’Ebola.

« Le TAS a admis l’appel dans une large mesure. Les sanctions infligées par la CAF à la FRMF (Fédération royale marocaine football, NDLR) ont été annulées, à l’exception de l’amende, qui est toutefois réduite à 50 000 dollars (46 000 euros) », stipule le communiqué du tribunal. Elle s’élevait alors à 50 000 euros.

Outre sa participation aux deux futures éditions de la CAN, le royaume chérifien n’aura pas à s’acquitter des lourdes sanctions financières qui se chiffraient à près de 9 millions d’euros : un million de dollars d’amende et huit millions et cinquante mille euros au titre des réparations et préjudices.

En février dernier, la Fédération marocaine de football avait décidé de saisir le TAS dans le litige qui l’opposait à la CAF. Le chef du gouvernement marocain, Abdelilah Benkirane, avait même qualifié la décision de la CAF d' »injuste et arbitraire ». « Le royaume ne peut accepter des réactions démesurées et attentatoires aux intérêts nationaux », avait-il martelé.

La CAN 2023 repoussée à cause de la Coupe du monde 2022?

arton20724-8ad34

Le directeur de la communication de la Confédération africaine de football (CAF) a évoqué le report de la CAN 2023 prévue en Guinée, après les recommandations de la FIFA pour une tenue de la Coupe du monde 2022 en novembre et décembre. «La CAF soutient 100% des propositions de la task force et ajustera le calendrier lorsque la décision définitive sera prise quant au calendrier de la Coupe du monde 2022 au Qatar», a déclaré Junior Binyam à la BBC.

Caf : Issa Hayatou a plaidé pour le Maroc  » Si vous faites ça, vous tuez le football marocain « 

can-hayatou-sanctions-maroc

Pour avoir refusé d’organiser la CAN 2015 à cause du virus Ebola, le Maroc a été exclu des deux prochaines éditions de la compétition continentale (2017, 2019). Si cette sanction peut paraître lourde, elle aurait pu l’être encore plus si Issa Hayatou, président de la CAF, n’avait pas plaidé la cause du Maroc

En effet, une première mouture envisageait une interdiction de toutes les compétitions des clubs et de la sélection nationale jusqu’en 2022. Le discours tenu par le président de la Confédération africaine de football aurait donc convaincu en coulisses. « Si vous faites ça, vous tuez le football marocain », a-t-il défendu.

Caf : Le Comité Exécutif de la CAF ; motion de Soutien et de Solidarité à Issa Hayatou !

can-hayatou-sanctions-maroc

Le Comité Exécutif de la CAF

Considérant les progrès notables enregistrés dans le développement du football africain, et la notoriété croissante des compétitions de la CAF dont le nombre est passé de trois (3) à onze (11) depuis 1988 et l’élection de Issa Hayatou à la présidence de la Confédération Africaine de Football ;

Considérant l’amélioration de la représentation et de la représentativité de l’Afrique dans toutes les compétitions mondiales et au sein des instances dirigeantes du football mondial depuis la même année ;

Rappelant que la 30e édition de la Coupe d’Afrique des Nations Orange a pu se dérouler en Guinée Equatoriale grâce à l’entregent du président de la CAF, Issa Hayatou, qui malheureusement a fait l’objet d’une campagne désobligeante par une presse partisane ;

Dénonce la stratégie qui consiste à utiliser le président de la CAF comme bouc émissaire par ceux qui cherchent par tous les moyens à s’acheter une bonne conscience ;

Déclare son soutien total, inconditionnel et sans réserve au président de la CAF, Issa Hayatou, et à l’ensemble des dirigeants du football africain ;

Exprime ses sincères remerciements au président de la CAF pour son implication permanente dans le développement du football en Afrique

Fait à Malabo (Guinée Equatoriale) le 6 février 2015

Ont signé :
Suketu Patel
Almamy Kabele Camara
Amadou Diakite
Adoum Djibrine
Mohamed Raouraou
Magdi Shams El Din
Tarek Bouchamaoui
Kalusha Bwalya
Kwesi Nyantakyi
Constant Omari
Leodegar Tenga
Ahmad
Anjorin Moucharafou
Molefi Oliphant
Hani Abo Rida
Jacques Anouma
Lydia Nsekera