Fécafoot : Principales Innovations de l’AG du 05 Août 2015

Owona-et-Mveng

Dans un communiqué (N° 0034/FCF/PCN/DMC/2015) parvenu à notre rédaction, le Pr. Owona, président du comité de normalisation fait le point.

PRINCIPALES INNOVATIONS DE L’ASSEMBLEE GENERALE EXTRARORDINAIRE DE LA FECAFOOT DU 05 AOUT 2015
« Le Président du Comité de Normalisation informe le public national et internationale que contrairement à certaines informations véhiculées par certains individus, les principales innovations contenues dans les Statuts et le Code Electoral adoptés le 05 Août 2015 par l’Assemblée Générale de la FECAFOOT portent sur :

1. La composition du Comité Exécutif qui comprendra dix-neuf (19) membres, dont 3 personnalités désignées par le candidat – tête de liste ;

2. L’élection au sein du Comité Exécutif de quatre (4) Vice-Présidents représentant les quatre aires suivantes :

Aire 1 : Adamaoua, Nord et Extrême-Nord ;
Aire 2 : Centre, Sud et Est ;
Aire 3 : Littoral et Ouest ;
Aire 4 : Sud-Ouest et Nord-Ouest.
3. La suppression des dispositions relatives à la saisine des juridictions administratives en cas de litiges de nature administrative ;

4. La création d’un Tribunal Arbitral du Football (TAF) au sein de la FECAFOOT ;

5. La mise en congé administratif du Secrétaire Général de la FECAFOOT dès le dépôt de sa candidature, s’il souhaite se porter candidat à la présidence de la FECAFOOT lors du processus électoral en cours ;

6. La modification de l’Article 4 du Statut spécial des Ligues Régionales en exécution d’une série de sentences rendues en Mai 2013 par la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun, suivant lesquels les organes exécutifs de ces ligues ne devaient pas participer à leurs assemblées générales respectives.

Fait à Yaoundé, le 07 Août 2015 »

AG -Fécafoot: Les textes adoptés ; la fin du rififi ?

Owona-et-Mveng

 » C’était nécessaire que nous mettions nos divergences de côté et que nous regardions ensemble vers l’avenir du football camerounais qui est réalité souffre encore plus, depuis l’avènement de la normalisation »

« les compromis ont été acceptés de part et d’autres afin d’éviter un nouveau blocage et donc, une suspension de la Fifa « 
Etienne Claude Tamo(membre du comité exécutif sortant) « Nous remercions le gouvernement qui a joué son rôle en séparant ses enfants en conflit, ca veut dire que le Cameroun est gouverné »
PFrancis Mveng (ancien vice président de la Fecafoot) « il était temps qu’on s’arrête pour voir ce qui était perfective dans les textes, parce qu’aucune œuvre humaine n’est parfaite ».
Le sénateur Alioum Alhadji «Nous sommes fatigués, il faut avancer. Nous nous sommes parlés les yeux dans les yeux, pour que les choses avancent »
Joseph Owona(le président du comité de normalisation de la Fecafoot) « On se satisfait de ce qui s’est passé aujourd’hui. Il y a eu des réunions nocturnes pour lever les équivoques et permettre que les choses avancent. Les deux camps en guerre ont fait des concessions » .
Le consensus a prévalu et l’on peut poursuivre le processus électoral
Les résolutions et le corps électoral. L’exécutif comprendra dorénavant quatre vice-présidents, répartis par zone. A savoir : un pour les régions du Littoral et du Sud-ouest, un pour les régions de l’Ouest et du Nord-Ouest, un pour le Centre, le Sud et l’Est et un dernier pour les régions septentrionales que sont : l’Adamaoua, le Nord et l’Extrême Nord. Le corps électoral est également connu, il s’agit des clubs qui ont effectivement pris part à la saison 2012-2013 .Le dernier recours en matière de football demeurera la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage (CCA) du Comité national olympique et sportif du Cameroun (CNOSC).

Fifa-Fecafoot : le mandat du comité de normalisation a été étendu jusqu’au 30 septembre 2015!

1779852_798138453585355_2490714722499947264_n

DECISION DU COMITE EXECUTIF DE LA FIFA RELATIVE AU MANDAT DU COMITE DE NORMALISATION, A LA COMPETENCE DE LA CCA-CNOSC ET AUX ELETIONS A LA FECAFOOT
COMMUNIQUE MULTIMEDIAS
N° 0012/FCF/PCN/DMC/2015
DECISION DU COMITE EXECUTIF DE LA FIFA RELATIVE AU MANDAT DU COMITE DE NORMALISATION, A LA COMPETENCE DE LA CCA-CNOSC ET AUX ELETIONS A LA FECAFOOT

Le Président du Comité de Normalisation informe le public que la FIFA, par une correspondance datée de ce jour 20 mars 2015 et signée de son Secrétaire Général Monsieur Jérôme Valcke, a communiqué au Comité de Normalisation la décision de son Comité Exécutif relative au mandat du Comité de Normalisation, à la compétence de la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun (CCA-CNOSC) dans les litiges à la FECAFOOT et aux élections à la FECAFOOT. Suite à cette correspondance spéciale de la FIFA, une réunion du Comité de Normalisation se tiendra demain samedi 21 mars 2015 au siège de la FECAFOOT. Un point de presse s’en suivra .
Fait à Yaoundé, le 20 Mars 201

COMMUNIQUE FINAL DE LA REUNION DU COMITE DE NORMALISATION DE LA FECAFOOT

Joseph-Owona1

COMMUNIQUE FINAL N° 007/FCF/PCN/DMC/2015 DE LA REUNION DU COMITE DE NORMALISATION DE LA FECAFOOT DU 27 FEVRIER 2015

Le Président du Comité de Normalisation de la Fédération Camerounaise de Football, le Pr Joseph OWONA, a présidé le vendredi 27 février 2015 à 15 heures dans la salle des conférences de l’immeuble siège de la FECAFOOT, une réunion du Comité de Normalisation de la FECAFOOT. Le Comité de Normalisation a adopté à l’unanimité des neuf (09) membres présents, les résolutions suivantes :

1ère Résolution : Le Comité de normalisation de la FECAFOOT prend note de la décision du Comité d’Urgence de la FIFA du 25 février 2015, en attente de celle du Comité Exécutif de la FIFA. Sollicite des autorités, une réelle redéfinition du rôle du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun et de sa Chambre de Conciliation et d’Arbitrage.

2ème Résolution : Le Comité de Normalisation de la FECAFOOT, convaincu de la qualité et de la valeur du travail accompli et attesté par la FIFA, reste ouvert à toute rencontre et/ou discussion utile sur quelques points soulevés et à éclaircir, à la demande des parties intéressées.

Fait à Yaoundé, le 27 Février 2015

LE PRESIDENT DU COMITE DE NORMALISATION DE LA FECAFOOT

Pr. Joseph OWONA

(1)

CNOSC = Comité National Olympique et Sportif du Cameroun

CCA = Chambre de Conciliation et d’Arbitrage

L’élection du futur président de la Fécafoot ;le TAS annule !

??????????????????????

L’élection du futur président de la Fécafoot ne devrait plus se tenir le 25 février prochain. Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) vient d’annuler le processus en déboutant le Comité de normalisation de l’instance dans l’affaire portant le numéro CAS 2014/A/3829 qui l’opposait à Abdouraman Hamadou et Antoine Depadou Essomba Eyenga.Le président du Comité de normalisation a indiqué ce jeudi au cours d’un point de presse qu’il a donné à Yaoundé, que la Fécafoot va saisir la Fédération internationale de football association (Fifa) dans les brefs délais afin que celle-ci lui dicte la conduite à tenir. Les heures qui viennent devraient s’avérer déterminantes pour l’avenir du football camerounais
Communiqué officiel
Décisions dans les arbitrages entre la Fédération Camerounaise de Football et M. Abdouraman Hamadou Babba et M. Antoine Depadou Essomba Eyenga
Lausanne, le 19 février 2015 – Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a rendu ses décisions aujourd’hui dans les deux procédures d’arbitrage opposant la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) à M. Abdouraman Hamadou Babba et à M. Antoine Depadou Essomba Eyenga, respectivement.
Le TAS a rejeté les deux appels de la FECAFOOT déposés à l’encontre des sentences de la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun en date du 30 octobre 2014.
Les sentences de la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage du Comité National Olympique et Sportif du Cameroun sont donc confirmées, ce qui signifie que les résolutions adoptées au cours de l’Assemblée Générale de la FECAFOOT du 23 août 2014 sont annulées.
Compte tenu de l’urgence, les Formations arbitrales ont rendu leurs décisions sans les motifs. Les sentences complètes avec les motifs seront notifiées dès que possible.