CDM -RUSSIE 2018 : De nouvelles règles pour le tirage au sort !

Image associée

La constitution des chapeaux pour le tirage au sort du Mondial en fonction des zones géographiques c’est de l’histoire ancienne. Désormais, le seul point de référence sera le classement FIFA. C’est ce que viennent de décider les hautes instances du football international. Et ces changements entreront en vigueur dès la prochaine édition de la compétition planétaire.
Le tirage au sort du prochain Mondial se déroulera le 1er décembre prochain à Moscou. À cette occasion, les différentes sélections qualifiées sauront que leur affiliation continentale ne leur octroiera aucun droit. Auparavant, les pays d’une même confédération (hors Europe) étaient sûrs de ne pas se rencontrer avant au moins les huitièmes de finale. Ça ne sera désormais plus le cas.
Lors des derniers tirages, seul le chapeau 1 était constitué en fonction du rang occupé au classement FIFA. Dorénavant, ça sera l’ensemble des quatre chapeaux. Une nouvelle qui ne doit pas trop ravir les Européens. Les fédérations nationales du Vieux Continent avaient justement approuvé le Mondial à 48 équipes avec la certitude qu’aucun de leurs 16 représentants n’en croisera un autre lors de la phase des poules.
Si le tirage du Mondial devait être effectué aujourd’hui, les sélections qui bénéficieront du statut de tête série sont les suivantes : la Russie, le Brésil, la Belgique et, si qualifiées, la Suisse, la Pologne, l’Argentine, le Portugal et l’Allemagne. La France, elle, ne sera que dans le deuxième chapeau, au même titre que l’Espagne. L’Italie (17e) ne figurera, pour sa part, que dans le 3e chapeau, si on suppose que toutes les nations qui la précédent au classement FIFA auront leur ticket pour la Russie.

E-CDM RUSSIE 2018 : La Lybie dénonce l ‘arbitre kényan et va au TAS !

Résultat de recherche d'images pour "libye PROTESTE"

La récente décision de la FIFA de faire rejouer le match qui a opposé l’Afrique du Sud au Sénégal a poussé la Fédération Libyenne de Football a réfléchir à demander à rejouer son match perdu face à la Tunisie.
L’arbitre de cette rencontre avait commis de nombreuses fautes avec notamment un but injustement refusé aux libyens.
La Libye devrait joindre à son dossier une attestation indiquant que l’arbitre kenyan de la rencontre est marié à une tunisienne et qu’il réside fréquemment en Tunisie.
Pour rappel, la Tunisie avait gagné ce match des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018 sur le score d’un but à zéro.

E-CDM RUSSIE 2018: La Fifa crée un désordre , Le Burkina attaque , l ‘Afrique du sud refuse de rejouer , la Syrie exige une enquête , l ‘Argentine dénonce !

Image associée

Les Éliminatoires de la coupe du monde Russie 2018 , risqueront d ‘entrer dans l ‘histoire de façon négative après la décision de la Fifa de rejouer le match Afrique du Sud contre Sénégal du 12 novembre 2016 à Pietersburg soldé par un score de deux buts à un en faveur de l ‘Afrique du sud et contester par un arbitrage que la Fifa aurai jugé de partiel .L’arbitre Ghaneen Joseph Lamptey suspendu à vie et le match est à rejouer pour la Fifa ce qui ne respecte pas la loi 15 du règlement des éliminatoires de la Coupe du monde 2018
Ainsi selon le règlement de la FIFA en ce qui concerne l’organisation de la Coupe du Monde approuvé le 14 octobre 2016, ce règlement stipule en son article 15 que « 
1- « Les décisions de l’arbitre sur des faits de jeu ne peuvent faire l’objet d’aucune réclamation. Elles sont définitives et sans appel ».
2 – « Aucune reprise du match n’est possible que si par le match n’ait pu être joué jusqu’à son terme par suite d’incidents.. »
Alors sur la base de quels textes alors la FIFA s’est-elle inspirée pour autoriser la reprise de ce match? Pire, cette décision a été prise seulement au lendemain des deux matchs infructueux du Sénégal contre le Burkina qui placent le Sénégal dans une situation très inconfortable pour la qualification .
La Fifa a tranché en faveur du TAS pour le recours de l ‘Argentine et du Peru en faveur de Chili pour le match Chili contre Bolivie don la Bolivie avait aligné un joueur litigieux . et aussi le recours de la Syrie sur son match IRAN contre Syrie soldé par deux buts partout égalisation de l ‘Iran dans les arrêts de jeu favorisé par les Arbitres alors que pendant ce temps l’Arabie Saoudite gagnait le Japon sous forme de corruption . Le nouveau bureau exécutif de la Fifa est-il à la hauteur ? Fini la corruption maintenant des influences des personnalités du Comité exécutif ?L’image contient peut-être : texteL’image contient peut-être : texteL’image contient peut-être : texteL’image contient peut-être : texte

Mondial 2018 : la réaction de l’Afrique du Sud qui peut détruire le rêve Sénégalais !

Résultat de recherche d'images pour "SAFA"

Informée par la décision de la FIFA de rejouer le match des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018 contre le Sénégal, la fédération sud-africaine de football a indiqué qu’elle n’exclut pas d’intenter un recours contre cette décision.

« La fédération sud-africaine de football (Safa) étudie le contenu du rapport de la Fifa et fera une déclaration sur ses intentions de remettre en cause cette décision », a indiqué la SAFA dans un communiqué.

Cette décision « fait suite à la confirmation du Tribunal arbitral du sport (TAS) d’appliquer l’interdiction à vie de l’arbitre Joseph Lamptey, pour manipulation de match », a expliqué la Fifa dans un communiqué mercredi.

La SAFA a souligné dans son communiqué qu’elle n’était « en aucun cas impliquée dans la moindre action illégale liée à l’attitude de l’arbitre, comme le dit la Fifa dans son rapport ».

Rappelons que le match qui s’est joué le 12 novembre 2016 s’est terminé par une victoire des Bafana Bafana (2-1) et que rejouer ce match ne sera pas dans l’intérêt des sud-africains déjà derniers de la poule D.

Officiel E-CDM RUSSIE 2018 : Fatma Samba fait rejouer Afrique du Sud – Sénégal !

Résultat de recherche d'images pour "Fatma Samba Diouf Samoura fifa"

Incroyable! Alors que la Fédération Sénégalaise avait déclaré ne pas avoir encore reçu de note de la FIFA, cette dernière a annoncé que la rencontre Afrique du Sud – Sénégal sera rejouée.Fatma Samba la secrétaire générale de la Fifa  de nationalité  sénégalaise   en a décidé ainsi  . Le match, comptant pour la deuxième journée des éliminatoires du Mondial 2018 avait été remporté par les Bafana-Bafana 2-1, avec un penalty imaginaire, accordé par Lamptey, qui a été suspendu par la plus haute instance du Football. C’est une première dans le monde du Football, et les chances des Lions de la Teranga pour voir Moscou l’an prochain sont plus que réelles, et ce un jour après la déconvenue face au Burkina Faso.

La match se jouera au mois de novembre.

Can2019 : Hafid Derraji  » le Cameroun ne pourra pas organiser une CAN avec 24 équipes »

Résultat de recherche d'images pour "Hafid Derradji"

Le commentateur algérien de BeIN Sports, Hafid Derraji, a annoncé en plein match Zambie-Algérie que la CAN2019 aura lieu au Maroc et non au Cameroun.

« Je le répète et j’insiste encore une fois. L’annonce sera faite au moment voulu. Car le Cameroun ne pourra pas organiser une CAN avec 24 équipes. Il ne possède pas, ni aujourd’hui ni dans six mois, les six stades nécessaires à l’organisation de la compétition. Le Maroc possède six, dix, douze stades. Il est donc parfaitement capable d’organiser la CAN. Il pourra même organiser le Mondial. Il est d’ailleurs candidat à son organisation pour 2026», a déclaré le commentateur, dans des propos relayés par le site. Ce, dans un contexte où la première mission d’évaluation de la CAF est attendu au Cameroun.