CAN 2017/Mondial 2018: et maintenant, ils font quoi les coaches?


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Alexandre Belinga a réussi un bel intérim de deux matches, avec une victoire 3-0 au Niger et un nul 0-0 contre le Mena, en éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Malgré ces bons résultats, la Fédération camerounaise devrait se tourner vers un entraîneur étranger. Les noms des Français Hervé Renard et Claude Le Roy reviennent régulièrement. Le Roy, qui vient de quitter ses fonctions à la tête du Congo-Brazzaville, se verrait d’ailleurs diriger les Lions indomptables lors de la CAN… 2019 à domicile. Histoire de boucler la boucle, plus de trente après ses débuts sur le continent, avec le Cameroun.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s