Niger vs Cam : François zahoui un meneur d’homme !


zahoui-francois

Le sélectionneur du niger François zahoui est sans doute l’homme a craindre côté nigérien.L’Ivoirien a déjà prouvé par le passé qu’il aime les défis. La preuve en 2012 il manque de peu d’offrir à la côté d’Ivoire sa deuxième coupe d’Afrique des nations de football battu aux tirs au but par une miraculeuse équipe zambienne. Mais l’homme de 54 ans, ne s’arrête jamais sur des échecs, c’est ainsi qui qu’il va prendre les rênes du club guinéen de AS Kaloum. Seulement l’élimination en ligue des champions va le pousser à la porte en 2015. Et le natif de Treichville va rebondir le 13 Mai 2015 chez les Menas du Niger. A son arrivée les coéquipiers Kamilou Daouda était au delà de la 120e place au classement FIFA. Avec Zahoui c’est plus 15 place soit,ils logent maintenant à la 105e place. De plus dans les qualifications de la can Gabon 2017 sa formation est loin d’être ridicule,3e du groupe K dans lequel on trouve le Sénégal, le Burundi,la Namibie Mais l’homme s’est sans doute forgé ce moral d’acier et de forcené de travail en Italie dans le calcio ou il a évolué avec le club de Ascoli. D’ailleurs,il a été le premier africain a évolué dans ce championnat. La suite de sa carrière  de joueur ce sera du côté de la France à l’AS Nancy-lorraine. Même si son palmarès n’est pas le plus volumineux chez les entraîneurs(finaliste de la can 2012 ndlr), il n’en demeure pas moins vrai qu’il reste un meneur d’homme dont la capacité de sur motiver son groupe n’est plus à prouver. En témoigne son parcours acceptable en qualification de la coupe d’Afrique Gabon 2017, ou son équipe est 3e du groupe k en compagnie du Sénégal,du Burundi et de la Namibie. Son moral d’acier, ce forcené de travail l’a assurément forgé en Italie dans le calcio ou il a évolué avec le club de Ascoli. D’ailleurs,il a été le premier africain a évolué dans ce championnat. La suite de sa carrière de joueur ce sera du côté de la France à l’AS Nancy-lorraine. Même si son palmarès n’est pas le plus volumineux chez les entraîneurs(finaliste de la can 2012 ndlr), il n’en demeure pas moins vrai qu’il reste un meneur d’homme dont la capacité de sur motiver son groupe n’est plus à prouver.

Charles Douglas Ndemba : Journaliste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s