Ligue 1 : Le top 5 des Africains avec Nkoulou et Moukandjo !


4169955_11-1-456028537

Top 5 des Africains ayant brillé en L1. Cette semaine, l’Ajaccien Larbi est à l’honneur, au même titre que les Camerounais Moukandjo et Nkoulou.

Mohamed Larbi (GFC Ajaccio)

Souvenez-vous : lors du premier match de L1 du Gazélec, en août dernier à Troyes pour l’ouverture du Championnat (0-0), le milieu offensif tunisien de 28 ans avait loupé son penalty. Trois mois plus tard, on peut écrire que l’ancien joueur de l’Etoile du Sahel, passé par le CFA et le National (Luçon) a digéré son passage en L1. Face à Bordeaux (2-0) et dans des circonstances particulières (le décès quelques heures auparavant de Frédéric Rossi, l’intendant du Gaz), le meneur de jeu a étalé tout son talent. Une première frappe somptueuse sur une relance loupée plein axe de Gajic (1-0) puis un enchaînement pied droit-pied gauche ponctué d’une nouvelle frappe pour le break après l’heure de jeu. De beaux efforts dans l’élaboration du jeu pour un élément à suivre.

Benjamin Moukandjo (Lorient)

Avec déjà sept buts au compteur en L1, l’attaquant camerounais arrivé à l’intersaison en provenance de Reims est déjà très en avance sur tous ses temps de passage depuis ses débuts pros. A Guingamp samedi soir, celui qui forme avec le Ghanéen Waris un binôme complémentaire a su gérer l’exclusion pénalisante de ce dernier et endosser la panoplie de sauveur des Lorientais. Il a d’abord égalisé à 1-1 sur un penalty frappé avec sang-froid et intelligence. Avant de bisser, de la tête cette fois, dans le temps additionnel pour offrir à Sylvain Ripoll et ses coéquipiers un nul mérité (2-2). Discret et efficace, Benjamin sera-t-il fidèle à la lignée des Aboubakar et Jordan Ayew, ses prédécesseurs «goleadors» chez les Merlus ?

Serge Aurier (Paris-SG)

Lors de la pré-saison des Parisiens et en l’absence de certains cadres, Laurent Blanc avait aligné l’Ivoirien dans l’axe de sa défense, un poste où Alain Casanova l’avait aussi testé à Toulouse. Avec succès. Vendredi soir à Rennes (1-0), l’Eléphant de Sevran a réalisé le match parfait, et pallié les (nombreux) blessés. Sobre et précis techniquement dans ses interventions, vainqueur de la majorité de ses duels au point d’écoeurer parfois ses adversaires par sa facilité – on pense à cette action où, au sol dans un duel, il s’est vite relevé pour s’imposer -, il a permis au PSG de tenir à distance Rennes sans vraiment trembler. Une autre carrière s’ouvrirait-elle au puissant latéral droit ?

Nicolas Nkoulou (Marseille)

Le matin du match contre Nantes, le quotidien L’Equipe avait consacré sa présentation du match OM-FCN au cas du stoppeur camerounais. Et s’interrogeait, à raison, sur la forme hiératique du Lion indomptable. Indispensable un an plus tôt, ce dernier était, jusqu’à dimanche soir, loin de ses performances passées. A la Beaujoire contre Nantes, Nkoulou a répondu présent pour la première fois de la saison. Agressif et solide dans toutes ses interventions, combatif, il a sauvé un ballon chaud devant Lucas Deaux. Il peut aujourd’hui se réjouir d’avoir (enfin) livré un match plein et de bonne facture. Qui en appelle d’autres, face à des adversaires plus coriaces.

Vincent Enyeama (Lille)

Quand il évolue à ce niveau de concentration et d’efficacité, le Losc ne craint personne. Dimanche après-midi à Nice, le Nigérian fraîchement retraité en équipe nationale a été fidèle à ce qu’on sait de lui depuis ses débuts en L1. Serein et propre, il a réalisé deux beaux arrêts sur des frappes sèches niçoises et s’est même permis un numéro de «jonglerie» à la main – en faisant passer le ballon au-dessus de la tête de Baysse – sur l’une des plus belles occasions des Aiglons, une tête sur la transversale. A l’issue du nul (0-0), les Dogues n’avancent pas au classement mais ils restent dans le trio des meilleures défenses (7 buts encaissés) grâce à leur Nigérian volant qui, tel un bon cru, s’améliore avec les années.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s