Prix Marc-Vivien Foé : André Ayew sacré meilleur joueur africain de L1!


ayew-ne-manque-pas-de-courtisans_148015

Le milieu offensif de l’Olympique de Marseille André Ayew a remporté le Prix Marc-Vivien Foé RFI – France 24, qui récompense le meilleur joueur africain de la saison en Ligue 1. Le Ghanéen succède au gardien nigérian de Lille Vincent Enyeama.
À l’image du duel que se livrent l’Olympique de Marseille et l’AS Saint-Étienne pour l’Europe en Ligue 1, le Prix Marc-Vivien Foé RFI – France 24 a accouché d’une confrontation pour le moins serrée entre un Phocéen, André Ayew, et un Stéphanois, Max-Alain Gradel.
Au final, c’est le Ghanéen de l’Olympique de Marseille qui a décroché le titre de meilleur joueur africain de Ligue 1 de la saison 2014-15. Avec 38 % des suffrages, l’aîné des frères Ayew devance d’un cheveu l’Ivoirien de l’ASSE, plébiscité par tout de même 32 % des voix. L’athlétique défenseur central de l’AS Monaco Aymen Abdennour, auteur d’une très belle saison avec son club, complète le podium avec près de 15 % des votes.
Un infatigable travailleur
Le sacre d’André Ayew, lauréat pour la première fois du Prix Marc-Vivien Foé RFI – France 24, est sans conteste celui de l’abnégation et de la pugnacité. Le Ghanéen, tout excellent joueur qu’il est, n’est ni un buteur né, ni un magicien balle au pied. C’est surtout un infatigable travailleur, qui a porté l’OM à bras-le-corps durant plusieurs saisons, lorsque la barque olympienne tanguait.
Les statistiques d’Ayew, cette saison encore, sa dernière avec le club phocéen, prouvent que c’est bien dans l’entrejeu qu’il excelle, notamment dans le travail de repli puis de relance : dix buts et deux passes décisives avec Marseille, auxquels s’ajoutent quatre buts en huit sélections avec le Ghana.
Destins croisés
En face, Max-Alain Gradel, qui revendiquait un bilan de 15 buts et trois passes décisives avec les Verts, avait également tout pour plaire. Et un autre élément aurait pu faire pencher la balance en sa faveur : un titre de champion d’Afrique décroché en février avec la Côte d’Ivoire face… au Ghana, dont le vice-capitaine n’était autre qu’André Ayew.
Sur la saison 2014-2015, les destins du Ghanéen et de l’Ivoirien se sont donc croisés à plusieurs reprises. Un mano-a-mano qui trouvera son épilogue le week-end prochain, avec la 38e et dernière journée de Ligue 1. Pour l’heure, l’Olympique de Marseille et l’AS Saint-Étienne sont au coup à coude, avec 66 points et la perspective d’arracher une qualification en Ligue des champions.
Nul doute qu’André Ayew, buteur la semaine passé face à Lille (4-0 pour l’OM) et Max-Alain Gradel, auteur d’un doublé à Évian-TG (1-2), voudront conclure la fin de saison en fanfare. Avant de partir, l’un comme l’autre, vers de nouveaux cieux.
Le classement :
1. André Ayew (Ghana/Marseille) – 221 points
2. Max-Alain Gradel (Côte d’Ivoire/Saint-Étienne) – 186 points
3. Aymen Abdennour (Tunisie/Monaco) – 89 points
4. Idrissa Gueye (Sénégal/Lille) – 23 points
5. Jordan Ayew (Ghana/Lorient) – 17 points
6. Vincent Enyeama (Nigeria/Lille) – 16 points
7. Nabil Dirar (Maroc/Monaco) – 11 points
8. Clinton Njie (Cameroun/Lyon) – 10 points
9. Aissa Mandi (Algérie/Reims) – 7 points
10. Benjamin Moukandjo (Cameroun/Reims) – 1 point

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s