Transfert : Oyongo Bitolo dans la tourmente de la Fecafoot !


0575e55ed61d48dcaf792e930009c0e2_300_

Le Rainbow FC Bamenda, qui l’avait prêté la saison passée aux Red Bulls, avant que ceux-ci ne lèvent l’option d’achat cet hiver, n’aurait jamais dû pouvoir le faire. Car en vertue de son statut amateur, le club de championnat régional camerounais n’est «pas habilité à signer un contrat professionnel», selon les règlements de la FECAFOOT, qui a aussitôt tranché
«Le contrat en cause est nul et de nul effet, a-t-elle annoncé dans un courrier envoyé aux différents protagonistes, et n’est par conséquent pas opposable ni aux parties, ni aux tiers».
Le message est clair : le jeune défenseur international (23 ans), qui ne s’était pas présenté au rendez-vous fixé à Montréal mercredi et dont le salaire était déjà suspendu jusqu’à nouvel ordre, se retrouve aujourd’hui libre. Au moins dans l’attente de la réaction de Ligue nord-américaine, à laquelle appartiennent réellement les joueurs de ses franchises, que celles-ci s’échangent, selon les mêmes principes que tous les autres sports professionnels aux Etats-Unis.

Publié par

CAMFOOTNEWS

ACTUALITES DU FOOTBALL CAMEROUNAIS - AFRICAIN ET MONDIAL

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s